Rejoignez nous :    

Harry Potter : premier cas de celebrity-squatting en Iran

Le « celebrity squatting » ne connait aucune frontière géographique. Récemment l’auteur de Harry Potter, Joanne K Rowling, a du recourir à une UDRP devant l’OMPI pour tenter de récupérer le nom de domaine « jkrowling.ir ».

Le nom de domaine avait été déposé par Hostine.net, une société Iranienne qui entendait bien bénéficier, comme par enchantement, de retombées commerciales directes du à la notoriété de la marque.

En effet, le nom de domaine pointait vers un site quasi identique à l’original mais contenant des liens commerciaux redirigeant vers des produits commercialisés par le cybersquatteur.

Le plaignant a en définitive pour obtenir le transfert du nom de domaine à son profit.

Si cette affaire reste à ce jour une première en termes d’usurpation d’identité d’une personnalité célèbre, la République Islamique d’Iran a déjà connu des cas de cybersquatting de marques notoires (porsche.ir, audi.ir, total.ir).

Ces litiges ne se règlent malheureusement pas par magie mais bien à coups de dollars sonnants et trébuchants pour ceux qui en sont victimes. Ils pourraient être évités, sous réserve d’une protection systématique dans chaque pays où les produits et services acquièrent une certaine notoriété.

Pour en savoir plus :

Commentaires


Explorer

dates à retenir

Dans 3 jours : .wang

Dans 4 jours : .ORG en Chinois .机构 , Hindi .संगठन et Russe .орг

Dans 4 jours : Lancement du 22 avril : .report / .vision / .fish

Dans 11 jours : .LONDON

Dans 17 jours : .NYC for the big apple

Dans 21 jours : .BIO pour les produits bio mais pas que ...

Dans 22 jours : Mailclub au congrès annuel de l’INTA en mai à Hong-Kong

Dans 44 jours : .DESI

Dans 46 jours : Journée spéciale nouvelles extensions : Point d’étape et conseils stratégiques - PARIS – 3 JUIN 2014

Accès direct

Recherche whois

Visiteurs connectés : 11