Rejoignez nous :    

Un nouveau revirement réglementaire en perspective ?

Chine

Depuis quelques jours circule une rumeur énonçant que le registre   chinois aurait décidé de ré-ouvrir son extension nationale à ses ressortissants, personnes physiques.

En raison des récentes restrictions d’application immédiate, décidées par le registre   chinois (CNNIC) de concert avec le gouvernement, la présente nouvelle se devait d’être prise avec précaution.

Mailclub.info est allé chercher une confirmation à la source, en interrogeant l’organisme responsable de la gestion des noms de domaine enregistrés en « .CN » : le CNNIC.

Depuis quelques jours circule une rumeur énonçant que le registre   chinois aurait décidé de ré-ouvrir son extension nationale à ses ressortissants, personnes physiques.

En raison des récentes restrictions d’application immédiate, décidées par le registre   chinois (CNNIC) de concert avec le gouvernement, la présente nouvelle se devait d’être prise avec précaution.

Mailclub.info est allé chercher une confirmation à la source, en interrogeant l’organisme responsable de la gestion des noms de domaine enregistrés en « .CN » : le CNNIC.

 L’information issue d’une dépêche

C’est le journal China daily qui semble avoir repris prioritairement cette information, suite à la parution d’un communiqué du CNNIC.

Dans un article paru il y a trois jours, le quotidien chinois, premier journal rédigé en anglais du pays, indiquait qu’il serait bientôt possible pour les personnes physiques locales, de prétendre à l’enregistrement d’un nom de domaine en « .CN ».

 Une réouverture pour parer au délaissement de l’extension

Il y a deux jours c’était au tour du centre d’informations sur l’internet de Chine de reporter les propos de Monsieur Qi Lin, directeur adjoint du registre  , suite à un entretien téléphonique.

Monsieur Qi Lin indiquait être apparemment favorable à l’ouverture de l’extension aux personnes physiques locales, précisant que dans le cas contraire, les ressortissants risquaient de se tourner vers d’autres extensions ou, utiliser de fausses coordonnées de sociétés.

Dans un récent communiqué, le CNNIC aurait ainsi énoncé la réouverture prochaine de l’extension à ses citoyens.

 L’extension reste pour l’instant réservée aux personnes morales locales

Mailclub.info a interrogé le registre   chinois hier, afin d’obtenir confirmation de ces informations, dans ce contexte incertain.

Le CNNIC a tout d’abord souhaité réaffirmer la réglementation actuelle : seules les personnes morales locales peuvent prétendre à l’enregistrement d’un « .CN ».

 Un projet à l’étude

En ajoutant néanmoins qu’il discutait activement, avec les différents acteurs concernés, de l’élaboration d’un programme de réouverture de l’extension nationale aux personnes physiques locales.

Néanmoins, rien n’a pas pour l’instant été décidé.

Un nouveau rebondissement serait à prévoir ?

Commentaires


Explorer

dates à retenir

Dans 6 jours : .LONDON

Dans 12 jours : .NYC for the big apple

Dans 16 jours : .BIO pour les produits bio mais pas que ...

Dans 17 jours : Mailclub au congrès annuel de l’INTA en mai à Hong-Kong

Dans 39 jours : .DESI

Dans 41 jours : Journée spéciale nouvelles extensions : Point d’étape et conseils stratégiques - PARIS – 3 JUIN 2014

Accès direct

Recherche whois

Visiteurs connectés : 38