Mailclub.info
http://www.mailclub.info/./?quelles-sont-les-extensions-les,546
Quelles sont les extensions les plus dangereuses ?
Etude /
mardi 20 mars 2007

Le site web de McAfee SiteAdvisor vient de publier une étude sur la sécurité des noms de domaine enregistrés selon le type d’extensions. Virus, Spams, Spyware, Téléchargement illégaux, Pop-Up... L’ensemble des pratiques frauduleuses est passé au crible et certaines extensions n’offrent vraiment pas les mêmes garanties que d’autres !

La sûreté des pays nordiques

Quatre des cinq extensions pays les moins dangereuses sont des pays de l’Europe du Nord : Finlande (0.10%), la Norvège (0.16%), la Suède (0.21%) et l’Islande (0.19%). L’Irlande (0.11%) complète ce quinté. Point commun de ces extensions, des conditions d’enregistrement strictes. Le .no norvégien est réservé aux sociétés norvégiennes. Avant 2003, la Finlande et la Suède avaient des conditions semblables. Parmi les extensions génériques, le .gov ne comprend aucun nom de domaine risqué. Même chose avec le .edu (0.3%).

De nombreuses extensions dangereuses

D’après l’étude, le .info est l’extension générique la plus risqué avec un taux de 7,5 %, devant le .com (5.5%). Les opérations de gratuité du .info semblent être à l’origine des pratiques litigieuses autour de cette extension. A noter que le .biz serait l’extension la plus populaire auprès des spammeurs parce que les serveurs nommés se mettent immédiatement à jour. Ainsi les spammeurs peuvent commencer à utiliser les domaines dès qu’ils les enregistrent plutôt que de patienter les 24 heures traditionnelles.

En Europe, la Roumanie et la Russie sont les domaines les plus risqués avec respectivement 5.6% et 4.5%. En revanche, l’Allemagne qui compte le plus de noms de domaine enregistrés et le plus de sites examinés atteint à peine 1% de sites risqués. La France est 9ième avec 1,2 %.

Les extensions îles, refuge des fraudeurs

D’après l’étude, les petits territoires qui disposent d’une extension nationale sont extrêmement dangereuses : .st, .tk, .tc, .gs, .cc, .nu, .tv... Le faible coût de ces extensions explique ce phénomène. Le .tk des Tokelau donne des noms gratuits. Autre explication, le .nu se rend attrayant auprès des fraudeurs en permettant l’enregistrement anonyme... Les pratiques frauduleuses ont encore un bel avenir !

Pour en savoir plus :